jeudi 5 novembre 2015

Une bibliothèque de livres imprimés et numériques à l'Ecole Johanne Sutton au Mali


Vous pouvez prendre connaissance du communiqué ici 
Je vais écrire un article prochainement sur le blog



Courtesy Affiche créée par Pauline nièce et filleule de Johanne


1 commentaire:

Zoe Rak a dit…

Je viens de découvrir ce blog et c'est très admirable. Ma mère qui écoute RFI depuis plus de 3 décennies me parlait beaucoup de Johanne et de son travail admirable les mois qui ont précédé son assassinat. Elle avait d'ailleurs peur pour elle en écoutant sa rubrique en direct de Kandahar et autres régions aux mains des Talibans. Aujourd'hui encore, elle me parle de grands journalistes et cite souvent Johanne comme une journaliste inoubliable. Je suis contente de voir que son nom n'a pas sombré dans l'oubli et qu'il est associé à de belles initiatives pour la jeunesse.