jeudi 10 novembre 2011

11/11/11 Johanne



11/11/11, 11 Novembre 2011, Cette suite de 1 est étrange, ce jour l'est encore plus. Cela fait 10 ans que Johanne n'est plus. 10 ans, une éternité de quelques secondes.

Tout à l'heure, je suis passée devant l'école de journalisme de la Rue Blaise desGoffe, une quinzaine d'étudiants sortaient de cours. En les croisant, j'ai eu envie de pleurer. J'ai imaginé, l'espace de quelques secondes Johanne quelques années plus tôt sortant de cours à l'ESJ de Lille ou encore sortant de Sciences Po pour papoter avec les amis. Les larmes me sont montées aux yeux, incompressibles et compréhensibles ... J'ai fait demi-tour, je me suis arrêtée devant eux, je leur ai dit : "Bonsoir je suis Elizabeth, la soeur de Johanne Sutton, elle était grand reporter à RFI, elle est morte le 11 novembre 2001 en Afghanistan, tuée par les talibans". Les jeunes se sont figés. J'ai alors ajouté : "Si vous le pouvez, pensez à elle demain, et prenez soin de vous lorsque vous exercerez votre métier, bientôt". Silence. Je les ai quitté, une jeune fille m'a regardé émue. Elle m'a dit "Oui, (nous y penserons) bon courage à vous".
Oui il faut du courage pour être journaliste et exercer ce métier si fabuleux et si difficile, oui il faut du courage quand on a est la soeur, le frère, la nièce, le père, le beau frère, la tante, la cousine ou l'ami de JO pour supporter le manque, 10 ans après.


Pensées pour Pierre Billaud et Volker Handloik morts avec elle, tués par les balles des talibans. Pensées à leurs familles et à leurs proches.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Un hommage sur le site de RTL. Je ré-entends sa voix et j'ai l'impression qu'elle est toujours là. Johanne était hors du commun.

Anonyme a dit…

http://www.telerama.fr/radio/quand-rfi-rtl-radio-france-se-souviennent-de-leurs-journalistes-tues-en-afghanistan,74923.php

Anonyme a dit…

Bonjour,
France Info en parle aussi ce 11 novembre 2011, on vient de ré-entendre un de ses reportages. Johanne avait l'air passionnée par son métier.

Anonyme a dit…

Depuis son départ, si injuste et si cruel, le 11 novembre est encore plus triste et plus gris. Je pense à toi Johanne, tu étais unique et tu es irremplaçable.
Je t'embrasse où tu es.
René

Anonyme a dit…

Apres 10 ans on pleure encore!
Tu nous manque Jo!
Lise

Levon Sevunts a dit…

Nous oublierons Jo jamais. Elle va toujours rester dans un coin très spécial dans mon coeur.
http://sevunts.com/?p=346
Levon

SCHEERS Murielle a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
SCHEERS Murielle a dit…

J'ai connu Johanne grâce à son grand frère, qui est le meilleur comme Jo et Elisabeth, cette belle histoire émouvante restera toujours gravée dans ma mémoire,
on vous aime tous et bravo !
affectueusement,
Murielle Scheers