samedi 1 décembre 2007

Le Sourire de JO


3 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour Elisabeth, je suis Isabelle, une amie de Johanne, vous m'avez rencontrée une fois au moins, lors d'un réveillon que j'avais pris l'habitude de passer en compagnie de Jo. Je serais ravie de vous revoir, le temps passe mais la douleur est toujours là. Isa

Tsanga a dit…

Bonjour Elisabeth,
Decouvrir ce blog est m'emeut enormement.
Je suis Africain, vivant entre mon pays le Cameroun et l'Irlande(Dublin). Je suis de ceux qui ont recu un choc a l'annonce de la mort de votre soeur, un peu comme si je perdais un membre de ma famille. Sa voix avait si souvent bercee mes oreilles a travers ses reportages a RFI, radio tres presente dans notre quotidien que j'avais ressenti sa mort comme une profonde injustice.
Je l'adorais sans la connaitre a telle point que mon epouse et moi avons donne a notre fils aine, ne en Fevrier 2002, soit quelque mois apres sa mort le prenom de Johann:
In memoriam.

estelle a dit…

bonjour Elisabeth.. je pense souvent à Johanne, je ne l'ai pas oubliée, même 10 ans après. Aujourd'hui je pensais a elle, en apprenant la mort de soldats français en Afghanistan, encore, 11 ans après....je l'ai connue sur notre lieu de travail commun, et souvent son sourire et ses éclats de rire me reviennent. Qd elle nous a quitté je venais de perdre mon mari qqs mois plus tot, et elle m'avait soutenue avec sa chaleur , et son amitié franche. Son décès a été un choc réel et un gros chagrin , devant une telle injustice. Je me rappelle encore les mots de sa maman lors d'une cérémonie a la maison de la radio. cette dame m'a émue par sa dignité et le respect pour l'engagement de sa fille. Johanne est toujours dans nos cœurs, on pense a elle souvent, elle est donc toujours un peu là